Rentrée 2015 en Education Prioritaire

Comme annoncé dans le Bulletin officiel n° 6 du 5 février 2015, le collège des Alizés devient une tête de réseau, participant au programme Réseau d’Éducation Prioritaire (REP), à partir de la Rentrée 2015-2016.

Petit tour d'horizon des quelques chantiers qui vont mobiliser tous les acteurs de l’Éducation Nationale et plus particulièrement les établissements engagés en REP.

« La rentrée scolaire 2015 sera marquée par la généralisation de la réforme de l’éducation prioritaire (REP), l’arrivée de nouveaux programmes de maternelle, de l’Enseignement moral et civique et d’un plan de formation avant les réformes de 2016. Ces évolutions sont exposées dans la circulaire de rentrée (...).

L’enseignement moral et civique (EMC, la « morale laïque » initiée par Vincent Peillon) entrera en vigueur de l’école au lycée. Cet enseignement s’inscrit dans un « parcours citoyen » annoncé par la ministre, Mme Najat Vallaud-Belkacem, après les attentats de janvier, destiné à transmettre les valeurs de la République, qui devra développer aussi l’éducation aux médias.

A la rentrée débuteront aussi le Parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC) et le Parcours individuel d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel, le « Parcours avenir » pour le grand public, sur l’orientation des élèves de la sixième à la terminale (...).

 

L’an prochain servira aussi à préparer les réformes de 2016 : nouveau socle commun qui définit ce que tout élève doit avoir acquis à seize ans, nouveaux programmes du CP à la troisième, réforme du collège, lancement du « grand plan numérique ».

Cette préparation se fera par un effort de formation important des enseignants et un travail collectif, dans chaque collège, pour définir le projet pédagogique qui sera mis en œuvre à la rentrée 2016, notamment pour construire les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) et l’accompagnement personnalisé, comme le précise la circulaire de rentrée.

Pour les nouveaux programmes de maternelle, « des ressources d’accompagnement » seront mises en ligne d’ici la rentrée. La maîtrise du français et des langages scientifiques «est le premier objet de l’école primaire».
Une évaluation « diagnostique » des élèves en français et en maths sera mise en place en début de CE2 pour identifier les difficultés et permettre une réponse « adaptée ».

Avant sa généralisation à la rentrée 2016, 200 collèges et 300 écoles de l’éducation prioritaire vont préfigurer le plan numérique, qui doit « faciliter le développement de nouvelles pratiques pédagogiques« , favoriser l’autonomie, la créativité, la coopération des élèves.
Dès septembre il y aura 350 Réseaux d’éducation prioritaires renforcés (REP+, collèges et écoles de leur secteur) et 739 REP.

Le dispositif du « plus de maîtres que de classes » qui vise à varier les pratiques pédagogiques pour lutter contre l’échec scolaire, devra se concentrer sur les classes CP à CE2, où se font les apprentissages fondamentaux.
Il y aura aussi 2.511 postes supplémentaires dans le premier degré (équivalent temps plein) et 2.555 dans le second degré.

De nouvelles primes entreront en vigueur pour les profs du secondaire, avec un nouveau statut qui reconnaît des missions autres que le face-à-face avec les élèves. »
(extrait de la page internet - http://www.najat-vallaud-belkacem.com/2015/06/04/rentree-scolaire-2015-reforme-de-leducation-prioritaire-nouveaux-parcours-et-formation-des-enseignants/)

 

Pour connaître les objectifs, les modalités et le nouveau cadre réglementaire de l’Éducation Prioritaire, cliquer sur les liens suivants :

Bonne lecture

Auteur: PA - CLG Les Alizés

Partager cet article sur

Laisser un commentaire